23 janv. 2017

Le monstre du Loch Ness existe-t-il vraiment? La réponse serait enfin trouvée.

Photo prise par Robert Kenneth Wilson


En voilà une question à laquelle bon nombre d'internautes souhaiteraient trouver une réponse! Car qui ne connait pas Nessie, le fameux monstre vivant dans le Loch Ness en Ecosse? Ces derniers mois ont été particulièrement riches en émotions pour ceux et celles qui suivent les aventures de Nessie, entre nouvelles découvertes scientifiques et rumeurs qui circulent sur les réseaux sociaux. Esosphère fait donc le point pour vous donner un max d'info sur la légende la plus célèbre de l'histoire du paranormal. Ne bougez plus, vous êtes sur le site d'information du Loch Ness qu'il vous faut.


L'histoire de Nessie, le monstre du Loch Ness



Impossible de parler de Nessie sans évoquer les légendes d' Ecosse, et particulièrement celles qui tournent autour du lac.
Un peu d'information sur le Loch Ness:
Le Loch Ness est indiscutablement le lac qui fait le plus parler de lui, et qui attire bon nombre de visiteurs en Ecosse. Il traverse les Highlands, hautes terres qui constituent le nord de l'Ecosse. C'est intéressant d'évoquer son emplacement pour ceux qui souhaiteraient s'y aventurer. Ce lac a la particularité d'être le plus profond d'écosse (jusqu'à 272 m de profondeur), et s'étend sur 39 km.


Kelpie
Le kelpie dans les légendes d'Irlande et d'Ecosse

Le tourisme aux alentour du Lac n'est pas inexistant, puisque le Loch Ness est l'attraction à voir absolument lorsqu'on voyage en Ecosse! Mythes et légendes y sont bien sûr pour quelque chose quand on sait que les visiteurs n'attendent qu'une chose: apercevoir le monstre du Loch Ness! Un large panel d'activités est alors proposé autour du Loch Ness, et il est facile d'y trouver un hébergement. Finalement tout est fait pour attirer les touristes ne trouvez-vous pas? Vous l'aurez donc compris, attiser la convoitise des voyageurs lorsque l'on est une petite nation faite de terres chargées d'histoire et de forteresses demande un petit plus: Mettre en valeur les mythes et légendes qui envoûtent le plus commun des mortel, qui s'en trouve alors charmé.
L'origine de la légende du Loch
Et en parlant de légende, on racontait jadis qu'il était imprudent de s'aventurer dans les eaux profondes car les esprits des eaux emportaient ceux qui osaient s'y baigner. On croyait alors en l'existence des Kelpies, créatures mythiques à la fois aquatiques et chevaleresques du folklore d'Ecosse et d'Irlande, qui noyaient les humains pour les dévorer ensuite.
C'est réellement en 565 que naît la légende, alors que Saint Colomba, moine d'Irlande ayant évangélisé l'Ecosse, tombe nez à nez avec une créature abominable surgissant sur l'un de ses disciples parti dans les eaux du lac. Saint Colomba fit alors signe de croix en ordonnant au monstre de ne pas s'approcher, et celui-ci fit alors demi tour. Plusieurs versions de ce récit co-existent. L'une d'entre elle relate que le disciple du moine était parti chercher une barque échouée dans le lac, tandis qu'une autre version évoque la confession des villageois à Saint Colomba selon laquelle l'un des leurs a été victime de l'attaque d'un monstre aquatique. Le moine voulut alors vérifier les dires des villageois en envoyant le disciple en guise d’appât. An Niseag, plus connu sous le nom de Nessie, vient alors de naître dans les esprits.
La légende moderne du Loch Ness
Nous sommes en 1933. Les cirques ambulants sont très prisés à l'époques. Betram Mills, directeur de cirque, à l'habitude de faire baigner ses éléphants dans l'eau, ce qu'il fit lors d'une tournée en Ecosse, près du Loch Ness. Au loin, on ne distingue alors que la trompe et le dos de l'animal, ce qui impressionne les gens qui croient apercevoir au loin une créature au long cou. Mills a alors une idée pour engendrer une énorme publicité: il offre 20 000 livres à celui capable de capturer le soit disant monstre.
La même année, les MacKay, couple gérant le Drumnadrochit Hotel bordant les rives du Loch Ness, affirment avoir vu une étrange créature ressemblant à une baleine lors d'un retour d'Iverness en voiture. Ils s'arrêtent pour observer la créature qui plonge alors dans les eaux du lac. Ils décident alors de parler de cette observation à leur ami journaliste amateur, Alex Campbell, qui expose le récit du couple dans le journal local, ce qui déclenche une vague de tourisme qui, il faut le souligner, fait exploser les réservations dans leur hôtel.
Dans les 2 cas, s'agit il d'un coup marketing ou d'un pur hasard? Dans tous les cas, c'est cette année là qu'on commence à recenser une multitude de témoignages relatant l'observation d'un animal étrange dans le Loch Ness.
Le 12 novembre 1933 marque une date clé dans l'histoire de Nessie qui rend son existence crédible à travers le monde: Hugh Gray réussit à prendre une soit disant photo de l'animal, bien que de très mauvaise qualité. Celle-ci est alors publiée dans la presse et est très vite critiquée. En effet, il est possible d'observer non pas une créature étrange, mais un chien dans l'eau tenant un bâton dans la gueule. Voyez donc vous même:
Photo du monstre du Loch Ness par Hugh Gray. On distingue un chien tenant un bâton sous un autre angle.
Photo du monstre du Loch Ness par Hugh Gray. On distingue un chien tenant un bâton sous un autre angle.




Photo prise par Robert Kenneth Wilson
Photo prise par Robert Kenneth Wilson

Alors que voyez-vous? En réalité, ce n'est pas la photo la plus célèbre du monstre du Loch Ness. En effet, le 21 avril 1934 est publié une photo très nette du cou et de la tête de Nessie faisant penser à un plésiosaure. La photo reste la plus authentique pendant quelques années avant que son auteur, Robert Kenneth Wilson, avoue qu'il s'agissait d'un canular à l'aide d'un vulgaire jouet en plastique.
Le temps passe, et en 1961 est crée le Bureau d'Enquête des Phénomènes du Loch Ness. Dix ans plus tard, le père Grégory Brosey voit un animal qui s'éloigne au large. Depuis une multitude d'observations ne cesse d'alimenter la légende, avec notamment en 1972 la rencontre d'un plongeur avec ce qu'il croit être une grenouille géante, puis le témoignage de quelques pêcheurs ayant également vu le monstre. L'industrie du cinéma en profite alors pour réaliser des œuvres faisant référence à Nessie. Mais qu'en est-il de s recherche? Près de 90 ans après, est-il possible d'affirmer que le monstre du Loch Ness existe ou non?

Le Loch Ness aujourd'hui: rumeurs et découvertes


La recherche moderne
Autrefois les techniques pour faire sortir l'animal de son environnement n'étaient pas très sophistiquées. En effet, il fallait utiliser des appâts, des fils de pêches ou encore des tonneaux dans l’espoir de voir apparaître le monstre pour "authentifier" son existence. Mais malheureusement ces techniques n'ont jamais donné de résultats probants. Il faut attendre les techniques plus modernes pour observer, ou non, une masse étrange et non identifiée lors d'expéditions.
En 1990, on découvre une multitude de saumons échoués avec de grandes traces de morsures. Des témoignages continuent alors, comme celui de 2 pêcheurs qui, partis au large du lac, se sont retrouvés entourés par 3 bosses. Mais rien ne vient affirmer que les témoignages reposent sur des faits réels.


Alors? Nessie existe-t-il?
En 90 ans, ce sont pas moins de 1000 observations dont une trentaine attestées dans des documents, une quinzaine d'échos sonar réalisés dont 8 avérés comme positifs. L'études des observations et des connaissances que nous avons sur le monstre du Loch Ness restent incertaines quant à leur véracité. La thèse la plus plausible mais aussi la plus rationnelle reste celle selon laquelle l'origine actuelle de Nessi aurait sa source dans une "stratégie marketing" mise en place dans les années 30. Si l'on s'en tient à cette thèse, alors le défis lancé par Mills dans le but de faire un coup de pub pour son cirque aurait suscité une vague de témoignages infondés. Le phénomène du Loch Ness, intéressant surtout pour la presse et le tourisme dont les enjeux économiques sont conséquents, à pris une proportion telle que le mystère est encore au centre de tous les intérêts... Un mystère? peut être pas, après tout.

La découverte d'une forme bien particulière, mais pas de Nessie.
La découverte d'une forme bien particulière, mais pas de Nessie.
En effet, les dernières recherches au sujet du monstre du Loch Ness ont démontré qu'il n'existe pas en réalité. En effet, après avoir sondé le lac avec les technologies sophistiquées actuelles, des scientifiques publient un rapport le 13 avril 2016: il n'y a aucune présence de Nessie! C'est pour le projet Loch Ness que la société de technologie marine à envoyé Munin , un robot dont la précision ne fait aucun doute, et qui a réussi à sondé les endroits encore inexplorés du lac. Cependant, le robot n'est pas rentré bredouille! Dans leur rapport, les scientifiques affirment avoir trouvé ce qui pourrait ressembler à Nessie: il s'agit du mannequin utilisé pour le film "La vie privée de Sherlock Holmes", en 1970. Celui-ci a été relâché dans l'eau dès qu'il n'a plus été utile...







Le soit disant cadavre de Nessie: la photo qui a fait le buzz sur la toile
Le soit disant cadavre de Nessie: la photo qui a fait le buzz sur la toile

Cependant, rien ne prouve qu'une créature n'a jamais existé dans le Loch Ness, mais aucune trace d'une quelconque créature n'a été trouvée, il n'y a donc rien de légendaire aujourd'hui. Une photo circule par ailleurs sur les réseaux sociaux ou l'on voit la soit disant carcasse de Nessie, échouée au large des côtes anglaise. Cette photo est bien évidemment une intox. Quant à certaines vidéo montrant le monstre du Loch Ness égaré dans la Tamise, il est bon de rappeler que ce ne serait pas la première fois que requins, phoques et mammifères s'y sont déjà égarés. Pas de quoi, donc, raviver la légende du Loch Ness...

Commentaires Facebook

A la une

Rêver d'école: Signification

Combien sommes nous a avoir déjà fait ce rêve, tantôt réconfortant, et tantôt perturbant, dans lequel nous sommes de retour sur les bancs...