5 juin 2017

El chupacabra: histoire et légende d'une créature terrifiante


Nous sommes en 1995 à Porto Rico en Amérique Latine. Une vague de mort d'animaux semble inquiéter une large population: chevaux, oiseaux, mais surtout des chèvres, avec sur chaque carcasse découverte un trou dans le cou permettant à l'animal de se vider de son sang. Bientôt une créature effrayante révèle son identité: El chupacabra.








La naissance d'El chupacabra


En réalité, tout commence en 1975 dans la petite ville de Moca à Porto Rico. La mort de plusieurs animaux incite les médias à exposer les faits dans les journaux. On croit dans un premier temps à un culte satanique, puis à une créature: el vampiro de Moca, sans se douter que ces meurtres allaient s'étaler au-delà de la ville et prendre de l'ampleur quelques années plus tard sur l'île de Porto Rico toute entière, puis dans d'autres pays et plus particulièrement au Mexique.





En 1995, suite à une nouvelle vague de mort d'animaux, l'observation des carcasses montre sur chaque animal un trou au niveau du cou ayant permis au sang de s'écouler. Dans les cas les plus extrêmes, l'animal est vidé de certains de ses organes. Ces meurtres font alors de nouveau penser à "El vampiro de Moca", et les rumeurs vont bon train. L'une d'elle tient du Folklore Sud Américain où il est question de "l'homme moustique", dont la façon de tuer est presque semblable: il vide les animaux de leur sang, à la seule différence que l'Homme moustique ne le fait non pas avec les crocs, mais avec son nez. Pour d'autres, il s'agirait d'une créature venue d'une autre planète, dont l'apparence rappellerait celle de l'extra-terrestre de Roswell.







Finalement, c'est une personnalité de la télévision americaine du nom de Silverio Pérez qui sur le ton de la plaisanterie utilisa le terme d'El Chupacabra, signifiant "suceur de chèvre", puisque la majorité des animaux retrouvés morts sont en réalité des chèvres.


Les apparitions d'El Chupacabra


La créature aurait d'abord été aperçue dans les années 1990, mais c'est en 2004 qu'on suppose pouvoir enfin l'identifier. Cette année là, le propriétaire d'un Ranch au Texas, David McAnally réussit à tuer une bête s'attaquant à son bétail. il rapporte alors qu'El Chupacabra serait la créature d'Elmendorf, un animal dont l'origine n'est pas tout à fait bien définie mais ressemblant à un chien et s'attaquant aux animaux.





A l'époque cependant, on observe 2 animaux ressemblant à cette dernière créature au Taxas. L'une d'entre elle, morte, a finalement été identifiée par une zoologiste et étudiée par des biologistes: il s'agirait en fait d'une espèce de canins avec des problèmes de peau et des malformations.

Diverses apparitions continuent cependant à faire parler d'El Chupacabra au Portugal, au Michigan et au Brésil ou une vague d'attaque eut lieu en 1997. Un officier de police aurait alors témoigner avoir vu un animal ressemblant au Chupacabra dans un arbre.



Explication scientifique et point de vue de la cryptozoologie



Les scientifiques ont cherché une hypothèse pour apporter des explications à la créature aperçue. Il serait en effet question de canidés victimes d'une forme de gale aiguë. Cependant, les prélèvements effectués sur la créature tuée au Texas ne rapporte aucune trace de gale.

L'inconscient collectif quant à lui suppose un lien entre la description des témoins et l'apparence de la créature dans le film "La Mutante" sortie peu avant.

Et vous? Croyez-vous en l'existence d'El Chupacabra?


Commentaires Facebook

A la une

Les 22 arcanes majeurs du tarot de Marseille

Nous avons découvert dans un précédent article comment  apprendre à tirer les cartes du Tarot de Marseille , avec quelques méthodes de ti...