25 mars 2018

Le PVE ou phénomène de voix électronique

Le PVE en paranormal - Esosphère
Aujourd'hui, Esosphère s'interesse au phénomène de voix électronique (PVE). Le PVE ou electronic voice phenomena (EVP), est le fait d'entendre sur bande audio des voix inaudibles à l'oreille lors d'un enregistrement. Le PVE est utilisé par beaucoup d'agences d'investigation dans la recherche de phénomènes paranormaux, essentiellement pour capter des sonorités vocales laissées par des esprits.

Nous étudierons dans un premier temps ce phénomène pour tenter de l'expliquer, puis nous vous donnerons quelques méthodes pour préparer vos propres enregistrements. Enfin, nous reviendrons sur des cas d'enregistrements rencontrés dans l'histoire des phénomènes paranormaux.




Comment expliquer le phénomène de voix électronique?


Le phénomène de voix électronique n'est pas une science nouvelle. Depuis les années 1930 déjà plusieurs expériences ont été réalisées à l'aide de nos bonnes vieilles méthodes d'enregistrement analogiques (méthodes d'enregistrements électriques, magnétophones à bandes, par exemple).

Plusieurs explications peuvent aider à comprendre ce phénomène. Certaines sont plus de l'ordre du paranormal, mais on peut simplement trouver une cause scientifique, tout à fait normale.


Explication paranormale

Le son est provoqué par la vibration mécanique des ondes. Le signal sonore émit est ainsi retransmit dans notre cerveau qui va ensuite l'interpréter. L'être humain ne perçoit qu'une partie du spectre sonore, ce qui explique pourquoi il n'entend pas certains sons qui pourtant son audibles pour certains animaux. Si vous prenez un enregistreur, un microphone, par exemple, celui-ci fonctionnera comme le cerveau et interprétera les sons avant de pouvoir les conserver. La possibilité d'enregistrer des voix venues de l'au-delà serait alors possible dans la mesure où ils profiteraient de cette technologie pour perturber l’interprétation sonore de l'enregistreur. En réalité, aucune explication scientifique n'explique à l'heure actuelle comment un fantôme ou un esprit peut permettre un enregistrement vocal sans qu'il soit préalablement entendu par l'être humain, mais l'hypothèse paranormale du PVE reste probable et intéressante.


Explication rationnelle

On peut trouver 2 concepts à l'explication rationnelle. L'une est psychologique, tandis que l'autre est banalement physique (c'est la plus probable dans plus de 90% des cas).

  • L'explication psychologique : Elle viendrait d'une altération de la réalité. Nous dirons simplement ici qu'elle provient d'une mauvaise interprétation du cerveau C'est souvent le cas des personnes endeuillées, dévastées par la perte d'un proche et tentées de se convaincre que le défunt n'a pas complètement disparu. Dans des cas extrême, cette altération de la réalité est à rapprocher d'un phénomène appelé l’apophonie en psychiatrie. Nous ne nous attarderons pas sur cette dernière notion quelque peu complexe, mais vous pourrez trouver une simple définition de l'apophonie sur wikipédia, la célèbre encyclopédie.
  • L'explication physique: C'est bien sur l'explication la plus courante! Un simple parasite sur la bande son tels des interférences, des bruits ambiants amplifiés par l'enregistrement, ou même une conversation dans une pièce voisine peuvent expliquer ce phénomène de voix. Sortis de leurs contextes, ces bruits peuvent se rapprocher d'un mot ou d'une phrase pas très compréhensibles, permettant de ne pas exclure totalement l'idée d'un message laissé par un défunt. On pourra bien sûr rapprocher l'explication physique de l'explication psychologique alors qu'un simple bruit nous persuade qu'il s'agit d'un message de l'au-delà, a tel point que l'on réfutera l'explication pourtant rationnelle. 


Techniques et matériels utilisés pour capter la voix des esprits grâce au PVE


Les méthodes ont grandement évoluées depuis l'arrivée des techniques numériques et notamment des téléphones portables de plus en plus performants. Un simple amateur peut donc, avec peu de matériel, s'initier à l'étude des phénomènes de voix électroniques là ou un simple enregistreur "bas de gamme" rencontrera des faiblesses.

Cependant, pour permettre des études extrêmement approfondies, le mieux est de disposer d'un logiciel de traitement de son. Ainsi, à l'aide d'un micro et d'un enregistreur, il est tout à fait possible d'enregistrer puis d'extraire le son pour en étudier les séquences sonores. Le logiciel de traitement de son permet de visualiser les séquences sonores, de revenir sur un bruit suspect, de modifier la vitesse d'écoute, et éventuellement de traiter le son pour mettre en évidence ou rendre plus audible un son difficilement identifiable.

S'agissant des procédures d'enregistrement de phénomènes de voix électroniques, il est important de s'assurer que la pièce dispose d'une bonne isolation sonore. Prenez note de tous les bruits environnants et notamment des bruits blancs (par exemple, le bruit d'une tour d'ordinateur). Si lors de l'enregistrement vous percevez un son quelconque, comme par exemple le bruit d'un plancher qui craque sous le poids du corps ou tout autre bruit provenant de l’extérieur, notez sur une feuille a quel moment ils apparaissent pour permettre d'exclure une éventuel présence "paranormale".

N'hésitez pas à poser des questions à intervalles réguliers, tout en notant à quel moment les questions ont été posées. Une fois l'enregistrement terminé, il ne vous reste alors qu'a transférer l'enregistrement sur le fameux logiciel pour l'étudier. Sachez également qu'avec du matériel adéquat, vous avez également la possibilité d'enregistrer directement avec le logiciel de traitement de son. La qualité sonore sera bien sur dépendante du matériel utilisé: un simple enregistreur ne permettra pas la même écoute q'un enregistrement réalisé à l'aide d'un micro professionnel, d'une carte son externe et d'un logiciel de haute performance.


Commentaires Facebook

A la une

L’EMPEREUR - TAROT DE MARSEILLE - SIGNIFICATION

Époux de l’impératrice, figure masculine de l’autorité et du pouvoir, l’empereur n’en est pas moins représentatif de la force, de la v...

Articles les plus populaires