Le club des 27 - retour sur la plus populaire des légendes - Esosphère

Le club des 27 – retour sur la plus populaire des légendes

Les membres du club des 27
Les principaux membres du club des 27, de gauche à droite: Brian Jones, Jimi Hendrix, Janis Joplin, Jim Morrison, Kurt Cobain, Amy Winehouse

Le club des 27 est l’une des légendes les plus célèbres. Elle fait référence à un club dont les membres sont des artistes de la scène rock décédés à l’âge de 27 ans, dans des conditions plus ou moins similaires.

Jimi Hendrix, Jim Morrison, Kurt Cobain ou encore Amy Winehouse, tous on en commun l’âge de leur mort et font parti de ce cercle très fermé dont aucun artiste ne souhaite appartenir.
Qui sont ces personnalités mortes à 27 ans? Retour sur un phénomène faisant désormais parti de l’inconscient collectif.

Entre Juillet 1969 et Juillet 1971, le mouvement du rock envahis les ondes. Nombreux sont les artistes du rock arrivés à leur apogée et adulés par des fans. Les concerts des groupes comme les Rolling Stones ou The Doors provoquent des foules en délire! Mais très vite, une vague d’événements tragiques va venir attrister une masse d’idole, et intriguer les esprits.

Les premiers disparus du club des 27: le début d’une malédiction

Brian Jones

Tout commence le 3 Juillet 1969. Brian Jones, fondateur des Rolling Stones, est retrouvé mort au fond de sa piscine par une amie qu’il avait invité. Deux années auparavant, il commence à connaitre une sombre période ou la drogue et ses échecs sentimentaux l’empêche progressivement de jouer correctement. Son caractère changeant et son train de vie amènent Keith Richards, guitariste du groupe, à lui dire qu’il n’atteindrais pas les 30 ans. Sous la pression de ce dernier et celle de Mick Jagger, Brian Jones quitte le groupe en Juin 1969.

Sa mort devient alors source de rumeur. Certains iront jusqu’à dire qu’il a été victime d’un meurtre auquel Mick Jagger et Keith Richard auraient participé. Cependant, un nom reste cité à multiple reprise: il s’agit de Franck Thorogood, un maçon venu effectué des rénovations à la résidence de Brian Jones. En effet, suite à un conflit survenu dans la nuit du 3 au 4 Juillet, les deux hommes commencent à boire avant de plonger dans la piscine. Mais Brian Jones, pensant aller dormir peu avant que le conflit éclate, avait pris des somnifères.

Le mélange de ces substances auraient il suffit à provoquer sa mort? Ou Franck Thorogood l’y aurait-il aider? Le médecin appelé sur les lieux du drame prononce la mort, mais le rapport d’autopsie conclut à un accident. Il sera enterré 7 jours plus tard, à l’âge de 27 ans. Alors que le club des 27 n’existe pas encore, s’ensuit étrangement une série de drames presque similaires venant bouleverser la scène musicale, et plus particulièrement du genre rock et du blues.

Jimi Hendrix 

Un peu plus d’un an plus tard, le 18 septembre 1970 très exactement, Jimi Hendrix est retrouvé mort dans un hôtel à Londres. La cause officielle de sa mort serait due à une overdose par barbituriques qu’il aurait consommé avec de l’alcool. Il mourra alors par asphyxie pendant son sommeil, noyé dans son vomis. Mais la rumeur prétend qu’il s’agirait d’un homicide mis en œuvre par son manager qui l’aurait fait prendre de l’alcool avec des barbituriques de force. Jimi Hendrix sera enterré le 1er octobre 1970. Lui aussi n’avait que 27 ans.

La liste des membres du clan des 27 s’agrandit

Janis Joplin 

Trois jour après l’enterrement d’Hendrix, c’est au tour de Janis Joplin. Nous sommes le 4 octobre 1970, lorsqu’elle trouve la mort des suite d’une overdose d’héroïne dans sa chambre d’hôtel. Elle travaillait la veille sur un album du haut de ses 27 ans.

Jim Morrison

Presque 1 an s’écoule après la disparition de Joplin. Nous sommes le 3 Juillet 1971 lorsqu’un nouveau drame se produit, contribuant à laisser dans l’esprit des gens la légende du clan des 27 ans naissante: le cofondateur des Doors, Jim Morrison, décède dans son bain des suites d’une crise cardiaque. Les circonstances de son décès restent cependant mal élucidées. Ses valeurs qualifiées d’immorales par certains, ainsi qu’un succès trop fulgurant du groupe, lui font perdre pied. Jim Morrison sombre dans l’alcool, saturé par un procès à cause de dérapages lors d’un concert du groupe à Miami. Epuisé par le rythme du milieu musical, il partira se reposer en France ou ses excès auront eu raison de lui, selon la version officielle. Mais les rumeurs vont bon train, d’autant qu’aucune autopsie n’a été réalisée sur le cadavre. Certaines versions supposent en effet la prise d’héroïne ayant conduit à sa mort.

La légende devenue réalité

Kurt Cobain 

Dès la mort de Jim Morrison, le mythe du club 27 commence a faire parler. Mais il faudra attendre 13 longues années pour raviver l’étrange légende de ce fameux club, avec la mort du célèbre Kurt Cobain, leader du groupe de rock Nirvana. Le 8 Avril 1994 le corps de Kurt Cobain est découvert avec à ses côtés une lettre et un fusil. Le rapport d’autopsie évoque un suicide d’une balle dans la tête. Egalement, il avait le même âge que les précédents artistes et l’origine de sa mort fut largement controversée. Outre la version officiel, l’hypothèse du meurtre est également mise en avant. La mort de Kurt Cobain met un point d’honneur à la mystérieuse légende du club 27 qui se place désormais dans l’inconscient collectif.

Amy Winehouse

Le temps passe et le célèbre cercle ne fait plus parler de lui. Pour l’inconscient collectif, la légende serait-elle brisée? Le mythe devient presque une histoire ancienne jusqu’au 23 juillet 2011: Amy Winehouse trouve la mort des suite d’abus d’alcool. Adepte aussi des substances illicite, elle aurait eu 28 ans le 14 septembre. La mort l’a rappelée avant.

Brian Jones, Jimi Hendrix, Janis Joplin, Jim Morrison, Kurt Cobain et Amy Winehouse, tous ces noms font désormais parti de la légende. Ce sont les célébrité les plus cités du gang. D’autres artistes sont partis à cet âge si précoce, mais leur mort n’aura pas été autant médiatisée. Ce sera néanmoins une quinzaine d’artistes qui rejoindrons le club des 27 ans. C’est notamment le cas de Robert Johnson (célèbre bluesman), décédé bien avant les membres « officiels », soit en 1938, ou encore Alan Wilson en 1970, chanteur et guitariste du groupe « Canned Heat ». Les jeunes célébrités musicales redoutent toutes le cap de cet age fatidique, de peur d’être également frappés par la malédiction. C’est notamment le cas de Miley Cyrus, qui de peur de rejoindre le club a décidé d’arrêter la drogue et l’alcool. Ayant aujourd’hui passé le cap, elle peut se sentir soulagée…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *