10 octobre 2020

Le fauteuil maudit de l'Académie française

L'Académie française regorge d'illustres personnalités du monde intellectuel qui se rassemblent depuis 1629. Il aura cependant fallut attendre 5 années plus tard soit en 1634 pour que soit réellement fondée l'Académie française par le cardinal de Richelieu. Si cette institution se veut garante de la langue française, il semblerait qu'une lourde malédiction pèse sur cette dernière: parmi les 40 fauteuils sur lesquels siègent ceux qu'on appelle les immortels, l'un d'entre eux serait maudit: le fauteuil n° 32.

Le fauteuil 32 réputé maudit

Près de 400 ans d'existence, 40 fauteuils, plus de 700 membres (les immortels), et une malédiction. L'Académie française rassemble en effet ceux qu'on appel les immortels en référence à la devise de l'institution laissée par le cardinal de Richelieu: "à l'immortalité". Chaque immortel occupe un fauteuil parmi les 40 existants. Certains de ces fauteuils sont laissés vacants par le décès de l'académicien ou par un long délai de décence. S'il est donc bien normal que chaque fauteuil occupé voit son lot d'académicien décédé, il n'empêche que les décès prématurés de quelques immortels occupant le fauteuil 32 intriguent les amateurs et spécialistes du paranormal. 

Tout commence en 1829, le matin du 2 janvier vers 11h. Louis-Simon Auger qui occupe alors le fauteuil n°32 de l'Académie française, met fin à ses jours en se jetant dans la Seine. Son corps fut retrouvé 3 semaines plus tard à quelques kilomètres du lieu du drame. Ce qui semble étonnant dans cette disparition, c'est la position confortable dont jouissait Louis-Simon Auger au sein de l'Académie qui ne laissait présumer un telle fin. 

Il n'est alors pas question à l'époque de parler de malédiction, mais un célèbre français, Gaston Leroux, a l'idée quelques décennies plus tard d'écrire un roman inspiré de la célèbre institution française: "Le fauteuil hanté", qui sera édité en 1911 aux éditions Pierre Lafitte. Dans ce roman, un fauteuil est laissé vacant à la mort de son occupant. Chaque nouveau successeur à ce siège décède alors dans des circonstances mystérieuses. Ce roman passionnant aurait pu rester dans les esprits une œuvre de fiction, mais c'était sans compter sur le décès d'un autre académicien l'année suivant la publication du roman: Hippolyte Langlois, occupant du fauteuil 32, décède une année à peine après son élection.

Les lecteurs du célèbre ouvrage de Gaston Leroux ne peuvent s'empêcher d'y trouver un sens mystique: la malédiction du fauteuil 32 est alors installée et gagne de l'ampleur  dans l'inconscient collectif, et s'affirme une nouvelle fois le 19 avril 1975 avec la mort de Robert Aron, élu au fauteuil 32 l'année précédente.  Puis en 2004, le 25 mars exactement, Alain Robbe-Grillet est élu au fauteuil 32. Il refuse de porter l'habille vert, propre aux immortels de l'académie, et ne prononce pas son discours de réception. Il décède, 4 ans plus tard soit le 8 février 2008. Son siège est resté vacant jusqu'au 26 mars 2019, date à laquelle est élu François Weyergans. Ce dernier semble avoir mis un terme à la malédiction lorsqu'il décède le 27 mai 2019.

La malédiction du fauteuil 32 de l'académie française existe-t-elle réellement?

Véritable malédiction ou simple phénomène d'ampleur expliqué par les statistiques, tous les spécialistes des phénomènes paranormaux s'interrogent: Si cela peut paraitre étrange, le nombre de décès sur le fauteuil 32 n'est pas le plus important (21 membres, alors que le fauteuil n° 4 en dénombre 24)

Il faut de plus garder en mémoire qu'outre les membres que nous venons de citer, les autres occupants du fauteuil 32 n'ont pas été frappés par une quelconque malédiction. La légende, certes installée dans les esprits semble donc n'être qu'une série de coïncidences amplifiées par l'inconscient collectif.

Quoiqu'il en soit, les fauteuils de l'Académie française ont été vendus aux enchères le jeudi 8 octobre 2020 (dans un cadre particulier compte tenu des mesures sanitaires liées au Covid), pour permettre des travaux de rénovation au sein du bâtiment. Peut-être que la sombre histoire du fauteuil maudit demeurera désormais un lointain souvenir...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Articles les plus consultés