4 mars 2020

Esotérisme - Définition

Esotérisme: n.m, pensée ou doctrine secrète ou spirituelle dont la connaissance est réservée à des initiés et ne pouvant être comprise que par eux. L'origine du mot ésotérisme vient du grec esôterikos "de l'intérieur". 

Définition de l'ésotérisme.
Il est difficile de donner une définition précise et simple de l'ésotérisme car sa définition évolue selon les époques et les courants de pensées. Le Larousse définit l'ésotérisme comme étant "une partie de certaines philosophies dont la pratique devait rester inconnue des profanes". Pour wikipédia, l'ésotérisme est "l'ensemble des enseignements secrets réservés à des initiés". Ces définitions opposent alors ésotérisme à exotérisme qui ouvre un accès aux profanes

Selon les définitions classiques, il faudrait donc être initié pour connaitre le sens d'une pensée ou d'une doctrine secrète. C'est également cette première définition qui trouve son origine en Grèce et dans l'antiquité.

Très couramment et pour un large public, le mot ésotérisme est utilisé pour désigner des termes variés du domaine spirituel et mystérieux. On retrouve alors les sciences occultes, les pratiques magiques, le paranormal, la spiritualité, les croyances, le spiritisme, les différents phénomènes parapsychologiques et phénomènes psi (télépathie, voyance, psychokinèse, magnétisme..), l'astrologie ou encore les arts divinatoires (cartomancie, radiesthésie, oniromancie..).

De façon assez simpliste, on peut dire que l'ésotérisme regroupe un ensemble de domaines pour lesquels la science actuelle n'est pas en mesure d'établir d'explication rationnelle. Bien que la science s’intéresse de très près à l'ésotérisme, les expériences menées en la matières ne permettent pas d'apporter de preuves suffisantes quant à la réalité des phénomènes ésotériques.

A lire également: l'ésotérisme de Pierre A. Riffard


1 commentaire:

  1. L'ésotérisme est aussi le propre de l'homme et la preuve de son développement spirituel.

    RépondreSupprimer

Articles les plus consultés